Syngué sabour - Pierre de patience, Atiq Rahimi

Publié le par Miss poisson rouge

9782070416738FS.gif

 

Mon avis :

Un texte magnifique, bouleversant. Une lecture à mettre en lien avec le festival internationnal des cinémas d'Asie, qui a lieu en ce moment même à Vesoul, ma chère petite ville ! D'ailleurs, la version cinématographique de ce texte était au programme (dimanche dernier, mon billet arrive un peu tard...), réalisée entre autre, par l'auteur Atiq Rahimi. Il écrit ici pour la première fois en français, c'est son quatrième livre.

Nous sommes donc en Afghanistan (ou ailleurs). En arrière plan un climat de guerre, de peur, et toutes les images que nous pouvons imaginer de ce chaos. Et malgré tout cela, se cache le vie, à travers ce destin de femme qui se bat pour conserver son âme, son corps. Son récit enfle de plus en plus, sa rage explose et nous offre un final grandiose. C'est tragique et tellement beau. Je suis conquise et émue.

Résumé :
"syngué sabour, n.f. (du perse syngue «pierre», et sabour «patiente»). Pierre de patience. Dans la mythologie perse, il s'agit d'une pierre magique que l'on pose devant soi pour déverser sur elle ses malheurs, ses souffrances, ses douleurs, ses misères... On lui confie tout ce que l'on n'ose pas révéler aux autres... Et la pierre écoute, absorbe comme une éponge tous les mots, tous les secrets jusqu'à ce qu'un beau jour elle éclate... Et ce jour-là on est délivré. " 4ème de couverture.

 

Publié dans Littérature d'Asie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marlène 25/02/2014 15:48


Oui c'est vraiment un très beau texte. Je n'ai pas vu le film, je pense que je préfère les mots aux images...