Le mec de la tombe d'à côté, Katarina Mazetti

Publié le par Miss poisson rouge

le-mec-de-la-tombe-d-a-cote.jpg

 

"Désirée, veuve depuis peu, se rend régulièrement sur la tombe de son mari, mais par acquit de conscience essentiellement... Son mariage tenait plus du "copinage" que du grand amour. Au cimetière, elle croise souvent un homme de son âge, qui vient se recueillir sur la tombe d'à côté, et dont l'apparence l'agace autant que ladite tombe avec sa stèle tape-à-l'oeil. Bibliothécaire, Désirée se consacre tout entière à son travail. Quant à Benny, il s'est retrouvé seul à gérer la ferme familiale et ses 24 vaches laitières après le décès de sa mère."

 

Traduit du suédois.

Ce n'est pas parce que le sujet est banal que l'hstoire est plate. Ce n'est pas parce que le ton est léger que les propos restent en surface. Dans ce livre, il y a de vraies questions qui sont abordées, sur le fameux "choc des cultures" et je trouve que l'auteur s'y est très bien pris. Point de préjugés à mon avis ; même si certains peuvent penser que les personnages frisent la caricature : ok on a la bibliothècaire d'un côté et le paysan de l'autre, quoi de mieux pour représenter une telle opposition de culture et d'éducation, mais cela sert le propos et ne le caricature pas (enfin pas trop !). Il y a beaucoup d'humour, et voilà le véritable "outils" de ce roman. J'ai adoré, moi qui d'ordinaire ne suis pas fan de ce genre d'histoire un peu légère, là j'ai été très agréablement surprise. Texte court, très actuel et universel, se lit très bien et peut réconcilier certain avec la littérature.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chapitre Onze 27/01/2013 17:57


Ah voilà un livre où nos avis divergent quelques peu... Je n'ai pas aimé ce bouquin et encore moins la suite. J'ai trouvé qu'ils étaient bourrés de clichés. Cela doit tenir à ma personnalité, je
suis citadine et peut-être me suis-je trop projetée dans l'histoire... Le livre m'a limite angoissée...

Miss poisson rouge 29/01/2013 22:45



L'humour l'a emporté pour ma part ! Mais c'est vrai que certains aspects peuvent prêter à sourire, et à mon avis, la limite du sujet est vite atteinte avec Le caveau de famille ; je
pense que jaurais été très décue comme toi, si je l'avais lu...



Anna 04/11/2012 16:04

Ouh là, personnellement je déconseille vraiment la suite, qui s'emploie à démolir les personnages et toute possibilité de bonheur pour eux.

Miss poisson rouge 05/11/2012 11:10



Voilà, ça confirme mes craintes !!...



Kyradieuse 03/11/2012 15:35

J'ai également beaucoup apprécié ce roman. Sais-tu qu'il y a une suite ?
"La caveau de famille" Je ne l'ai pas lu mais j'ai hâte !

Miss poisson rouge 05/11/2012 11:09



Oui ! Mais en lisant certaines critiques, je me suis abstenue de la lire, je sens que toute la magie du premier livre va s'éffondrer... Je veux rester sur cette fin qui laisse à chacun le droit
d'imaginer sa propre vision des choses, surtout dans ce domaine...