Balzac et la petite tailleuse chinoise, Dai Sijie

Publié le par Miss poisson rouge

fica baniere
     
 balzac et la petite tailleuse chinoise  

"Dans la Chine de Mao, savoir lire, c'est déjà faire partie des intellectuels. Et on ne badine pas avec les intellectuels : on les envoie se rééduquer dans les campagnes, travailler dans des rizières ou dans des mines. C'est ce qui est arrivé au narrateur et à son ami Luo, si jeunes et déjà marqués du sceau infamant d'"ennemis du peuple". Pour ne pas sombrer, ils ont heureusement encore quelques histoires, quelques films à se raconter, mais cela fait bien peu. Jusqu'à ce que, par miracle, ils tombent sur un roman de Balzac : petit livre à lire en cachette, tellement dangereux, mais tellement magique, qui changera le cours de leur vie en leur ouvrant la porte de la fille du tailleur, en rendant possible ce qui ne l'aurait jamais été...
Il fallait oser confronter le monde de Balzac et la Chine de Mao : Dai Sijie, réalisateur renommé qui vit en France, a réussi cet improbable pari et on lit avec enthousiasme et frénésie ce premier roman parfaitement maîtrisé. --Karla Manuele"

     

Mon avis

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore cette petite merveille, il est grand temps de la découvrir ! Lu il y a déjà quelques d'années, c'est un des romans sur la Chine qui m'a le plus marqué et passionné. L'histoire se déroule à la fin de la révolution culturelle, la Chine est encore en train de rééduquer de jeunes intellectuels en les envoyant à la montagne effectuer des travaux de forçats. Deux d'entre eux rencontrent alors la petite tailleuse. Ce trio va découvrir ensemble la lecture à travers Balzac. Et bien plus encore, puisqu'une histoire d'amour va naître peu à peu où chacun en ressortira bouleversé et changé... Magnifique lecture donc, classée bien entendu dans mes préférées !     

Publié dans Mes livres préférés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article